Interview : Marathon de la Banque Scotia de Calgary

jeudi 23 février 2017 13h05   Focus sur une course Interview


Credit : Dave Holland

Bonjour, le 28 mai 2017 vous organisez le Marathon de la Banque Scotia de Calgary. Pourriez-vous nous préciser où il a lieu?

Le Marathon de la Banque Scotia de Calgary se déroule au célèbre Stampede Park, au cœur du centre-ville de Calgary, qui abrite également l’un des plus grands Rodéos du monde, le Stampede de Calgary.

Depuis combien d’années la course existe-t-elle et pour quelles raisons avait-elle été créée à l’origine ?

Le Marathon de la Banque Scotia de Calgary fête aujourd’hui son 53e anniversaire, c’est le plus vieux marathon du Canada encore couru. En 1963, c’est Doug Kyle, habitant de Calgary qui a eu l’idée de ce marathon. À cette époque, Doug était le coureur le plus rapide du Canada. Il a d’ailleurs participé aux Jeux olympiques de 1956 et de 1960 sur les distances de 5 000 et 10 000 mètres. Il approchait de la fin de sa carrière sportive et était à la recherche de nouveaux défis, c’est là qu’il a commencé à s’intéresser au marathon. Lors des Jeux Panaméricains de 1959, après avoir participé aux épreuves de 5 000 et 10 000 mètres, il décida de courir son premier marathon : il termina septième de la course ! De retour à Calgary, il réussit à convaincre Bill Wyllie de se joindre à lui pour organiser un marathon à Calgary ; Après tout, ce ne devait pas être si compliqué. Selon les propres paroles de Bill Wyllie, “nous avons vraiment eu beaucoup de mal à trouver 19 participants”.

Le leitmotiv de Doug était simple : faire venir les épreuves de qualification aux jeux olympiques de 1964 à Calgary. S’ils étaient capables d’organiser un marathon à Calgary, il a estimé qu’il pouvait les convaincre d’accueillir les qualifications olympiques à Calgary l’année suivante, en lieu et place de l’Ontario. L’altitude élevée de la ville et l’avantage donné aux coureurs natifs de Calgary les plaçaient en position favorable. Doug est parvenu à atteindre son objectif : les épreuves olympiques se sont déroulées à Calgary l’année suivante, lors du deuxième marathon.

map

Quel type de parcours attend les coureurs ? Pourriez-vous le décrire ?

L’ensemble du parcours de la course est relativement rapide, avec des montées courtes et difficiles mais de nombreux segments plats qui en font un tracé relativement rapide. L’épreuve est qualifiante pour le Marathon de Boston ce qui permet aux coureurs de réaliser un bon temps tout en relevant un défi sportif. Le déroulé de la course passe par presque tous les lieux marquants de la ville de Calgary en emmenant les coureurs dans diverses parties de la ville – centre-ville et périphérie –, y compris dans la banlieue la plus ancienne de Calgary, Inglewood.

Avez-vous prévu d’autres courses durant le Week-End, sur quelles distances ?

Nous proposons une variété de distances et avons des épreuves pour tous les types de coureurs et pour tous les niveaux de forme physique. Nous proposons les courses suivantes :

  • Marathon de 1 km pour enfants
  • Course GoodLife Fitness 5 K
  • Course Jus Jugo 10 K
  • Course Centaur Subaru 21,1 km un Semi-Marathon National qui accueille les meilleurs athlètes du Canada.
  • Marathon de la Banque de Scotia 42,2 km
  • Course 50 km National Road Champs
  • Course Solo et Relais de la Confédération 150 km. Nous en sommes particulièrement fiers, car c’est la toute première course de ce genre au Canada et elle célèbre cette année le 150e anniversaire de la Confédération canadienne. Il s’agit d’une épreuve où 78 coureurs solo sont inscrits dans 33 équipes de relais qui comportent de 2 à 12 membres.

Combien de coureurs attendez vous ce dimanche matin ? Quel type de coureur pensez-vous attirer ?

Nous prévoyons d’accueillir entre 12 000 et 15 000 participants le jour de la course, le plus jeune des coureurs inscrits a seulement 5 ans. Nous encourageons les personnes de tous âges à participer.


Credit : Dave Holland

A cette époque de l’année , quelles sont les conditions météo attendues ?

La course étant située au pied des montagnes Rocheuses, les coureurs peuvent s’attendre à n’importe quel type de temps à Calgary. Calgary dispose d’un climat exceptionnel à cette période de l’année, comme nous avons pu le voir lors des précédentes éditions. Mais la météo peut être imprévisible, les coureurs doivent donc se préparer à toutes les températures, de 30 degrés au soleil à 6 – 7 degrés sous la pluie. C’est ce qui rend notre ville si extraordinaire. On dit qu’il est possible de descendre la rivière Bow en bateau un jour et de se promener en raquettes dans la neige le lendemain.

Avez-vous prévu des festivités particulières autour de la course ?

Nous proposons une large variété d’activités festives à l’arrivée de la course. Brasserie en plein air, jeux pour les enfants, incroyables festivités à la ligne d’arrivée avec diffusion en direct à la télévision de notre émission consacrée au marathon sur le thème du Rodéo. Nous faisons également gagner une expérience unique dans le prestigieux train Rocky Mountaineer à un des coureurs qui franchira la ligne d’arrivée.

Après la course auriez-vous quelques conseils à donner aux coureurs qui ne sont jamais venus à Calgary pour découvrir la ville?

Les montagnes Rocheuses sont à seulement 45 minutes en voiture tout comme la célèbre et spectaculaire ville et région de Banff. En ville, vous pouvez admirer les Rocheuses de presque partout. Nous disposons de magnifiques espaces verts, vous pouvez visiter Fort Calgary où tout a commencé, vous rendre dans de chaleureux pubs brasserie et même vous contenter de marcher ou de louer un vélo pour découvrir la ville et parcourir nos plus de 150 km de pistes cyclables principalement situés le long de la rivière Bow.

En une phrase, que diriez-vous aux lecteurs d’ahotu Marathons pour leur donner envie de s’inscrire au Marathon de la Banque Scotia de Calgary?

Découvrez l’ouest, vivez une expérience de cow-boy et appréciez l’hospitalité de cette ville d’éleveurs de bétail dans toute sa gloire.


Credit : Dave Holland

Si vous désirez plus d’information

Interview de Gavin Grobbelaar, Directeur des Opération pour le Marathon de la Banque Scotia de Calgary